Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur des entreprises

Energie : mesures pour parer à la hausse des prix

Face aux fortes hausses des prix du gaz et de l'électricité liées aux tensions internationales, plusieurs dispositifs destinés aux entreprises ont été mis en place pour faire face à l'augmentation des coûts.
Mesures pour parer à la crise énergétique
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 29 mars 2022

De nouvelles mesures pour avril


A partir du 1er avril, les entreprises bénéficient d’un relèvement exceptionnel du volume d’électricité vendu à un prix règlementé, ce qui pourra représenter une baisse pouvant aller jusqu’à 15 à 25€/MWh HT de leur facture.
 

Cette baisse doit être directement répercutée par le fournisseur d’énergie, raison pour laquelle il est conseillé aux entreprises de porter une attention particulière à leur contrat d'énergie.

Des soutiens d'urgence ciblés

 

Ce soutien aux entreprises, octroyé dans le cadre du plan de résilience, consiste en une prise en charge d'au moins de la moitié du surplus de dépenses énergétiques, au-delà d’un seuil de prix prédéterminé.

Cette aide sera destinée aux entreprises, sans condition de taille ou de secteur, dont les dépenses de gaz et d'électricité représentent au moins 3% de leur chiffre d'affaires et qui, de ce fait, pourraient devenir déficitaires en 2022.

Une vigilance accrue vis-à-vis des fournisseurs d'énergie

 

La situation actuelle implique une vigilance vis-à-vis des contrats d'énergie en cours ou qui sont en renouvellement.

Pour aider les entreprises, quelques outils sont à leur disposition : 
 

Points de vigilance avant de conclure un contrat avec un fournisseur d'énergie

Comparateur d’offres d’électricité et de gaz

Contacter le médiateur en cas de litige avec son fournisseur d'énergie

Fournisseur de secours désignés par l'Etat, en cas de défaillance de son fournisseur d'énergie