Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Appel à candidature au Printemps de la gastronomie

Acteurs de l’ensemble de la filière de la gastronomie française (des producteurs aux restaurateurs), vous portez un projet innovant et fédérateur destiné à mettre en valeur la gastronomie française ? Candidatez au Printemps de la gastronomie jusqu’au 21 février 2022.
Printemps de la gastronomie
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Lundi 13 décembre 2021

Le Printemps de la gastronomie : qu’est-ce que c’est ?

 

Le Printemps de la Gastronomie est le 2ème volet de l’Année de la gastronomie lancée officiellement le 27 septembre 2021 par le réseau des CCI et l’Etat.
Cet événement a pour objectif de soutenir des initiatives de valorisation de la gastronomie sur tout le territoire, et générer ainsi des retombées économiques pour les entreprises et leurs territoires.

Un Printemps de la gastronomie inclusive et bienveillante

 

Pour ce Printemps de la gastronomie, les thématiques retenues portent sur :

 

  • I’ouverture aux autres, à tous les publics, I’inclusion et I’égaIité (l’égalité entre les genres)
  • I’alimentation pour tous et sur tout Ie territoire
  • la lutte contre la précarité alimentaire
    En matière de lutte contre la précarité, seront favorisés les projets permettant de faciliter le bien-manger pour tous, au moment où la précarité alimentaire a progressé dans notre pays avec la crise sanitaire et les projets visant à encourager les partenariats entre entreprises, commerces et associations pour augmenter l’aide et les dons alimentaires.
  • les projets associant les personnes en situation de handicap, éloignées du marché de I’empIoi ou isolées
    En particulier en matière de handicap, les démarches visant à accompagner et développer l’employabilité et la mise lumière des bonnes pratiques, pour donner envie à d’autres employeurs de se lancer, seront privilégiées.

3 bonnes raisons de candidater au Printemps de la gastronomie

 

1°) Donner de la visibilité à son entreprise, se faire mieux connaître grâce à :

 

  • une labellisation simple "Année de la gastronomie ». Cette labellisation donnera lieu à un référencement au sein de la rubrique « Année de la gastronomie » du site du Gouvernement de façon à bénéficier d’une visibilité auprès des publics
  • une labellisation "Année de la gastronomie" assortie d’un financement forfaitaire de l’Etat pour les meilleurs projets : une subvention forfaitaire de 20 000 à 50 000 € (sur une enveloppe globale de 5 M€)

 

2°) Aller à la conquête de nouveaux marchés et à la rencontre de clients potentiels

 

3°) Contribuer à la diffusion des savoir-faire locaux et artisanaux, au rayonnement de la culture gastronomique française et du patrimoine culinaire de la France

Printemps de la gastronomie : les conditions d’éligibilité

 

Le projet du Printemps de la gastronomie doit :

 

  • être innovant et fédérateur (capacité à rassembler un large public), et être destiné à mettre en valeur la gastronomie française

 

  • inclure des valeurs de la Charte de l’Année de la gastronomie :
  1. Territoires : terroir, local, produits frais, locavore, savoir-faire
  2. Formation & éducation : alimentation, bien manger et gastronomie dans les programmes et enseignements, lutte contre les violences, égalité femme-homme, reconversion professionnelle
  3. Restaurants & Relance : mesures anti-gaspillages et zéro déchet, économie circulaire, terrasses, gastronomie de rue, animation, personnel, Qualité de Vie au Travail (QVT) des équipes, droits sociaux, égalité femme-homme, lutte contre les violences au travail
  4. Inclusion : participer à l’égalité femmes-hommes, lutte contre les violences, alimentation pour tous et partout, personnes handicapées, personnes en précarité, personnes éloignées du marché de I’empIoi, personnes isolées, diversité dans les acteurs du projet et le public visé
  5. Modernisation & numérisation : numérisation positive, économie circulaire, liens directs producteurs/consommateurs grâce à la numérisation, développements de solutions adaptées aux mesures sanitaires
  6. Rayonnement & attractivité : promotion des terroirs, des produits, des savoir-faire et de I’artisanat, échanges multiculturels, repas gastronomique des Français, gastronomie et alimentation humaniste
  7. Transition écologique : ancrage de l'alimentation et valorisation des spécificités du territoire, promotion d'une alimentation durable et de qualité, lutte contre le gaspillage alimentaire, recyclage et valorisation des bio-déchets, information des clients sur la provenance et la qualité des produits, mise en place d'animation autour de l'alimentation durable

 

  • débuter obligatoirement entre le 21 mars 2022 et le 21 juin 2022, et se dérouler majoritairement durant la saison

Date limite de candidature

Le dossier de candidature est à déposer avant le 21 février 2022 à 17 heures.

Comment candidater ?

Pour en savoir plus sur l'événement

Avec le soutien de : 

 

Partenaires du printemps de la gastronomie